Interclub: Equipe 2 contre Echirolles

Nous accueillons Echirolles mais alors que nous montons les terrains, un problème apparaît: les filets ont disparu!! Je ne sais pas qui a joué à cache cache avec les filets mais nous avons gagné! en les retrouvant finalement dans l’extension de l’Arcade. 20min de perdu.

J’ai bien pensé à la bière, au couteau pour couper les gateaux, l’ouvre bouteille pour la bière, le sopalin pour les cochons, les feuilles de match, le stylo… Tout est ok! Et non!! j’ai oublié les volants! heureusement une deuxième équipe joue aussi ce soir là, donc on leur prendra des volants…comble de malchance cap’tain Pat a aussi oublié les volants!

Un peu long de retourner à St Jean, et le 50/50 ne me servant à rien, je choisis le coup de fil à un ami: Guillaume! Il habite pas loin, il a 1000 tubes dans son garage, je l’appelle! Argh, il ne répond pas, deuxième tentative! Une voix de femme décroche et pendant un instant j’ai cru qu’il était à une de ses soirées transformistes…ouf c’était juste sa femme!

Un petit aller-retour, je le dérange à peine 30sec (beaucoup de voitures dans son allée et il m’a accueilli en tenue d’Eve mais après tout les gens font ce qu’ils veulent chez eux!), et me revoilà pour enfin commencer notre interclub. Re 20min de perdu.

Après tous ces déboires je laisse à nos adversaires le choix de démarrer par les matchs qu’ils souhaitent: ce sera les doubles. Muriel et Claire déroulent mais il y a plus de résistance chez les hommes. Dan est fébrile dans sa tête. Il est sur une série de 16 défaites consécutives. Il se remémore les 4 poules égorgées comme demandé par le marabout pour conjurer le sort, il se rappelle le poster d’Etienne Gailly qu’il a caché dans ses sous-vêtements pour lui porter bonheur, il se souvient s’être déguisé en fille pour essayer de gagner en simple dame,… tout ceci sans aucun effet. Heureusement l’ambiance survoltée du gymnase aux cris « Allez Voreppe » le met en transe et Dan GAGNE son double avec Franck!

Après avoir laissé Dan faire 3 tours du stade gymnase les bras en l’air, nous attaquons les simples. Nous sortons notre botte secrète avec Emma qui ne laisse aucune chance à son adversaire: 21-05 / 21-05. Ludovic joue un adversaire sérieux mais s’applique bien à construire ses points ce qui paye par une jolie victoire 21-18 / 21-14.

Enfin, le mixte s’engage avec Muriel et Dan. Dan va mieux, Dan sourit, Dan plaisante…mais Dan a peur! va t-il retomber dans la défaite?? En face, nous avons une paire avec une très bon joueuse qui fait des étincelles dés qu’elle touche le volant. Voreppe perd le premier set 15-21. Quelques changements tactiques plus tard, de la gniaque et un peu de réussite et les voreppins arrachent le 2ème set 23-21… Le 3ème set s’annonce chaud! ils lachent rien, Dan nous sort des défenses de fous et ils remportent le match 21-16 au dernier set. Bravo à eux, c’était un beau match!

2 victoires dans le même soir, cela aurait dû nous alerter…… c’est quand j’ai vu le gateau à la schnouf amené par Francois que j’ai compris: Dan en avait plein le pif! Heureusement Echirolles n’a pas demandé de test sanguin!

Encore 5-0 dans la besace! Bravo à l’équipe, vous avez été beaux, vous avez été forts.